Préparation des repas pour les enfants scolarisés et les personnes âgées, ce qui représente environ 700 repas journaliers. Nous travaillons « à l’ancienne », avec un maximum de produits frais, pour apporter du goût et des arômes aux repas des enfants. Les repas sont préparés le jour même à la cuisine centrale. Les enfants déjeunent au sein de leur école, dans un lieu dédié.

Pour les enfants souffrant d'allergies alimentaires: la famille, l'Education nationale et la commune doivent établir un Projet d'Accueil Personnalisé (P.A.I).
En cas de panier-repas prévu dans le P.A.I, la famille pourra le déposer dès 7 heures le matin, à la cantine centrale en veillant à respecter le protocole mis en place par la Ville.
 
Les tarifs applicables :

  • Tarif Restauration scolaire pour les Gournaysiens : de 2,61 € à 4,65 € en fonction du Quotient Familial
  • Tarif Restauration scolaire pour les hors commune : 7,28 €
  • Tarif Restauration scolaire PAI : 2,00 € 

 
Renseignements et inscriptions :
Responsable de service : Mme MADON Sophie
Adjointe : Mme SOLLAZZO Hélène

Service Administratif / Régie 
Hôtel de Ville (rez-de-chausée)
10 av du Maréchal Foch
93460 Gournay-sur-Marne
📞 01 43 05 06 41
📧 espaceenfance@gournay-sur-marne.fr

Horaires d'accueil du public :

  • lundi, mercredi, vendredi : 8 h 30 à 11 h 45 et de 14 h à 17 h 15
  • mardi : 14 h à 17 h 15
  • Jeudi : 8 h 30 à 11 h 45
Distributionfruitslaitagescantineseuro.jpg


Lait et fruits à l’école

La ville souhaite promouvoir des comportements alimentaires plus sains auprès des élèves de primaire. Dès la rentrée scolaire 2021, la collectivité a obtenu l’agrément au programme Européen « Lait et fruits à l’école » auprès de FranceAgriMer. Celui-ci consiste à distribuer des fruits et légumes frais et du lait et des produits laitiers aux élèves de maternelle et élémentaire.

Les objectifs de ce dispositif sont : 

  • Favoriser une alimentation saine, sûre et durable pour tous,
  • Atteindre 50 % de produits de qualité et durable, dont au moins 20 % de produits biologiques,
  • Promouvoir des comportements alimentaires plus sains et mieux faire connaître aux élèves les filières et produits agricoles et agroalimentaires.

 
La mise en place de ce programme permettra à la ville d’obtenir une aide financière auprès de FranceAgriMer suivant les produits consommés.